Choisir le contrat d’entretien le plus adapté à votre chaudière à gaz

Contrat d’entretien de chaudière

Peu importe le type de votre chaudière, l’entretien est toujours nécessaire. Non seulement c’est une obligation, mais cela permet également de préserver votre installation tout en optimisant la performance de votre matériel. Il faut toutefois reconnaître que le choix d’un contrat d’entretien n’est pas toujours facile. Avec les nombreuses formules proposées par les professionnels, il est difficile de s’y retrouver. Plusieurs critères sont à considérer pour que le contrat d’entretien choisi puisse s’adapter exactement à vos besoins.

Pourquoi entretenir votre chaudière à gaz ?

Étant donné que l’entretien d’une chaudière coûte de l’argent, on hésite souvent à s’y lancer. Il faut toutefois comprendre que ce choix n’est pas facultatif. Dès que la puissance de votre chaudière dépasse les 40 kilowatts, l’entretien devient obligatoire. Sachez qu’en cas d’accident, l’assureur peut vous demander une attestation prouvant que la chaudière est entretenue par un professionnel certifié RGE. À défaut, vous ne serez pas indemnisé.

Mais l’entretien présente aussi de nombreux autres avantages pour le propriétaire. Grâce à un contrat d’entretien de chaudière par exemple, vous pouvez faire des économies non négligeables sur le long terme. En effet, le chauffagiste pourra détecter à temps les anomalies. Ce qui vous évitera des pannes fréquentes qui risquent de grignoter sur votre portefeuille. Sans parler de la hausse vertigineuse de la consommation en gaz qui va peser sur votre facture. N’oubliez pas non plus qu’un entretien régulier permet de prévenir une éventuelle intoxication par le monoxyde de carbone qui fait près de 6 000 victimes par an en France.

Si vous envisagez d’effectuer un entretien ou une révision de chaudière à Eaubonne, Argenteuil, Arnouville jusqu’à Neuilly-Marne, les professionnels comme efficaservice.fr peuvent mettre à votre service des artisans certifiés RGE.

Les responsabilités du chauffagiste dans le cadre de l’entretien

Le chauffagiste est tenu de respecter les clauses du contrat d’entretien de chauffage. Ce dernier doit préciser notamment la fréquence d’entretien annuelle ainsi que les interventions prévues. Il est à noter que dans le cas de grosses chaudières dont la puissance est supérieure à 400 KW, le professionnel doit vérifier le rendement de votre chaudière à gaz ainsi que l’état général du circuit de chauffage comme les radiateurs et la tuyauterie. À chaque entretien, l’artisan doit effectuer quelques travaux de maintenance de chaudière tels que le nettoyage des équipements, la vérification du processus de combustion, le contrôle de la sécurité de l’installation et surtout, la mesure du taux de monoxyde de carbone dans l’air.

Son rôle principal est ainsi de faire en sorte que la chaudière à gaz puisse fonctionner de façon normale. Si nécessaire, il peut réaliser des réparations et remplacements de certaines pièces. Il faut toutefois préciser que le chauffagiste n’est pas tenu responsable en cas de survenance d’incident qui résulte d’une mauvaise manipulation de l’utilisateur.

Le contrat d’entretien s’effectue normalement par tacite reconduction. Le professionnel devrait ainsi vous contacter à l’avance pour planifier un rendez-vous. Après l’intervention, le chauffagiste doit vous remettre une attestation, dans laquelle il indique de façon claire les contrôles et travaux effectués ainsi que les conseils pour garantir un fonctionnement optimal de la chaudière à gaz.

Comment choisir son contrat d’entretien de chaudière ?

Les entreprises se spécialisant dans le système de chauffage proposent à la clientèle différentes formules. Il vous appartient de choisir l’option qui répond au mieux à vos besoins. Les offres les moins chères se limitent à des visites de base. Si vous optez par exemple pour un contrat simplifié, l’intervention concerne essentiellement la vérification des éléments qui garantissent le fonctionnement normal de la chaudière. Par ailleurs, l’artisan doit aussi mesurer la teneur en monoxyde de carbone.

Si vous recherchez une prestation de ramonage mécanique ou de vérification du conduit de fumée, il faut opter pour un contrat complet. Ce dernier vous offre une protection maximale et permet d’éviter les gros dysfonctionnements. Afin de mieux optimiser vos dépenses, il est recommandé de choisir la formule en fonction de l’état de votre chaudière à gaz. Si votre équipement est encore récent, il n’est pas nécessaire de choisir un forfait complet. Ce qui n’est pas le cas des anciennes installations.

Astuces pour choisir le meilleur prestataire d’entretien

Pour pouvoir bénéficier des aides financières de l’État dans le cadre des travaux de rénovation énergétiques, il faut choisir un chauffagiste certifié RGE et Qualigaz. Il est aussi préférable d’opter pour les professionnels titulaires d’un label professionnel du gaz. Ce qui va garantir la qualité de l’intervention. Quoi qu’il en soit, il faut toujours faire un comparatif en demandant plusieurs devis auprès de quelques prestataires que vous avez sélectionnés préalablement. Différents critères sont à considérer lors du choix. À part le prix, il faut aussi tenir compte du niveau de protection offert, du délai moyen d’intervention, des moyens de paiement acceptés, la disponibilité des agents chargés de la maintenance chaudière gaz. Il est également très important de connaître le niveau de la qualité de service. Les techniciens doivent être joignables facilement en cas de problème.

Faire appel à un plombier professionnel en cas de dépannage
Petit guide pratique pour choisir une chaudière à gaz