Comment se déroule l’installation d’une chaudière à gaz ?

chaudière à gaz

Les chaudières à gaz deviennent de plus en plus le choix des propriétaires privés et des résidents de bâtiments ordinaires. Dans le premier cas, une fois l’alimentation en gaz introduite dans la maison, la pose de l’appareil au gaz est nécessaire. Dans le second cas, la décision est prise afin d’économiser de l’argent. Le projet d’installation de chaudière est donc important. Ceci doit être réalisé exclusivement par des professionnels. Pour l’installation de chaudière sur Lyon, vous avez un large choix de ces derniers. Mais la première étape est de trouver l’endroit idéal pour l’installer.

Où mettre votre chaudière à gaz ?

Comment pouvez-vous localiser des équipements à gaz de différentes capacités ? S’il s’agit de chaudières à gaz et de colonnes, sa puissance se résume : avec une puissance allant, jusqu’à 150 kW inclus s’adapte dans une pièce séparée à n’importe quel étage, y compris le sous-sol. D’ailleurs, avec une puissance de 151 kW à 350 kW inclus s’accorde dans une pièce séparée au premier étage, ainsi que dans une pièce séparée attenante. Les installations plus puissantes ne sont pas utilisées dans les maisons privées. Lors de la mise en place d’une chaudière à gaz d’une capacité allant jusqu’à 60 kW dans la cuisine, il y a quelques normes à suivre. Le volume de la pièce doit être d’au moins 15 mètres cube, plus 1 mètre cube pour chaque kilowatt de puissance de la chaudière à gaz. La présence d’une fenêtre est exigée. La surface de la fenêtre dépend de l’épaisseur du verre. En bas de porte, un trou d’aération d’au moins 0,025 m est requis. L’installation de chaudière au gaz n’est autorisée que dans un environnement avec portes. À la lumière des dernières tendances, supprimer les cloisons et remplacer les portes par des arcs. Cela pourrait poser des problèmes. Mettez des portes coulissantes ou pliantes. Une autre option est les portes en verre. Ils ne chargent pas l’intérieur, mais sont perçus précisément comme des portes.

Comment attacher des chaufferies ?

Parfois, il n’y a aucun moyen d’attribuer une pièce séparée dans la maison. Dans ce cas, la chaufferie est attenante. Les normes de hauteur de plafond, de volume, de vitrage et de ventilation restent les mêmes que pour les pièces individuelles. La chaufferie est fixée à un mur plein. La fenêtre ou la porte la plus proche doit être à au moins trois pieds de distance. Les murs doivent être incombustibles. Cela signifie qu’ils doivent fournir 0,75 heures avant l’allumage. Ces matériaux sont la brique, le béton, le coquillage, le parpaing, la mousse et le béton gazeux. Les murs d’extension ne doivent pas être combinés avec le bâtiment principal. C’est-à-dire que la fondation est séparée, déconnectée, les quatre murs sont construits. Notez que l’extension doit être enregistrée. Lors de sa conception, définissez toutes les règles sans déviations. Sinon ils ne vous accepteront pas. Si l’installation de chaudière au gaz dans un local existant est envisagée, ils peuvent fermer les yeux sur certains écarts ou proposer une certaine compensation. Ces remises n’existent pas pour les constructions neuves. Elles doivent contenir toutes les normes.

La sélection d’équipement

Il existe un nombre suffisant de variétés de cet équipement. Ils diffèrent par la méthode d’installation, la puissance, la structure et la méthode d’allumage. Mais la classification principale est la division des chaudières en simples et doubles. Les premiers ne sont responsables que du chauffage, et pour l’eau chaude d’appoint une chaudière sera nécessaire, les seconds peuvent faire les deux. Selon la méthode d’installation, attribuez les appareils muraux et de sol. Ces derniers sont beaucoup plus gros et puissants. Ils sont donc plus souvent situés dans des pièces séparées. Des chaudières murales peuvent être vues dans les appartements communs. Ils n’ont pas besoin d’une cheminée complète. Les produits de combustion sortent par le mur. Les appareils sont également divisés en chaudières avec une chambre de combustion fermée et une chambre de combustion ouverte. Une chambre ouverte est caractérisée par une charge naturelle et une chambre fermée est forcée.

Quel devrait être le quatrième ?

De nombreuses recommandations et normes sont présentées pour la zone où l’appareil sera situé dans une maison privée et dans un appartement commun. S‘il est décidé de créer une chaufferie séparée, la hauteur sous plafond doit atteindre 2,5 mètres. Le volume de l’espace ne doit pas être inférieur à 15 mètres cube. La capacité d’éclat doit être supérieure afin d’éclaircir les appareils de la chaudière. Vous avez autant besoin d’une cheminée. Les murs menant à la pièce voisine doivent répondre à la norme de résistance au feu de 0,75 heures. Si l’appareil est monté dans une maison en bois, les murs, le plafond et le sol devraient être encore plus sécurisés. Vous devrez installer le robinet de gaz de la pièce, le compteur de gaz et l’analyseur de gaz. Il est important de disposer la chaudière de manière à ce qu’elle puisse être facilement approchée et à atteindre n’importe laquelle partie. Cela est important s’il y a un dépannage ou un remplacement de chaudière gaz.

 

Qui contacter pour entretenir sa chaudière au gaz ?
Chaudière à gaz : faire le bon choix